365 jours plus tard, même endroit, même heure.

Publié le par lae

Bangkok

 

Avec Sarah on se regarde, et quelque part on a l’impression de rentrer à la maison tellement on y a nos habitudes là bas. New Merry V guesthouse evidemment, et le Happy bar le soir. Quelques nuits suffisent, on recroise Pascale et PetitJean qu’on avait rencontrer sur les hauteurs de Poon Hill au Népal avec qui on échange les bons plans. Et puis je joue à Sherlock Holmes avec mon jeu de piste gentiment concocté par Renaud avec un large sourire. Merci à toi pour ta créativité et le plaisir que ça m’a procuré. Bon, le 22 on dégage direction Koh Pha Ngan pour le bouquet final !

 

 

Koh Pha Ngan / Koh Tao


De retour au Leela Beach, on fait un énorme bond d’un an en arrière. On était là, jour pour jour, sur cette même plage il y a un an, et c’étaità peine quinze jours après avoir décollé de France. Wow. Quelque part, j’ai l’impression qu’une vie s’est écoulée en une année. Un voyage, une vie. Je dirai qu’avec mon voyage au Pérou et celui du chemin de Compostelle, j’ai connu 3 existences propres. Il m’en faut encore 6 pour arriver à 9 vies et aspirer peut-être au repos, vieux chat content de son tableau de chasse. Bref, 1 an ça y est. Sarah, nous sommes liées à vie, pour le meilleur et pour le pire. Merci à toi pour ces 365 jours 24h/24 passés à mes côtés. C’est juste hallucinant. Et pour les jours à venir car ce n’est pas encore finit quoi qu’on en dise.

 

Je reviens sur notre plage du Leela Beach. Alors maintenant, il ne manque plus qu’à tout le monde de débarquer. D’abord Alexia (dit mon lapin) avec Pich (avant ou après ?) et Pan, de nouvelles recrues. Viens au tour de Yann et Quentin, nos compatriotes, puis Vla le pirate Potro ( une grande pensée aux 7 merveilles :), Pascale et Petitjean, Aurelien, et bien évidemment la crème de la crème, le must : Le cantalou et la dare Aurèl ! Sans m’étendre, on a clairement fêté cela comme il se devait. De beaux souvenirs, de beaux fous rires, de belles soirées, tu sais pas toi ! Le petit hic était que notre réservation de bungalow s’arrête le 30, et qu’est ce qu’on fait ?? On reste, on part à Koh Tao… finalement, on reste, merci à ce duo mère-fille qui ont accueilli les épaves que nous étions dans leur maison pour nous permettre de recharger nos batteries pour la nuit du 30 et du 31 nous permettant par la même occasion de fêter le nouvel an sur Koh Pha Ngan certainement pour la dernière fois de notre vie. L’enchainement se fait tout seul, nous voila pour le festoche « The Experience » à Koh Tao, l’ile voisine. Nous voila déjà le 5 janvier, parfois sous la pluie, les routes se séparent, nos invités rentrent en France, d’autres partent plus tot pour le Laos, je décide de rester sur Koh Tao pour passer mon Open Water, 1er niveau du diplôme de plongée. Avec Mathieu mon instructeur, je vais apprivoiser les fonds marins et la profondeur. Quelle sensation magique, de respirer et voler sous l’eau. Après, ce qui est sûr c’est que les coraux et poissons ne m’ont pas impressionné après le snorkeling de Malaisie ou d’Indonésie. Mais quand même. Joyeux noel, merci à Françoise et Mamoune pour l’aide financier apporté !

Publié dans Thai-Laos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Hey la petite Laë! Ca faisait longtemps que j'avais pas fait un tour sur ton blog, c'est toujours un plaisir! En 1 an tu as fait une bonne boucle asiatique dis-donc, tu t'es enrichie de 1001
émotions, sensations que tu as pu partager avec Sarah et plein d'autres amis que tu as rencontrés sur ton chemin. Alors oui je veux bien te croire quand tu dis que ça représente une existence!
Croque à pleines dents les moments qu'il te reste à vivre dans cette aventure! Je t'envoies plein de bisous glacés de Lyon où l'atmosphère sibérienne nous a enveloppés de son manteau glacial!
Répondre
T
Un voyage de plus dans l'existence, un élan de plus pour forger une âme, cette âme si pure que tu détiens, ne la perd jamais Mlle LAE!!
Répondre
F
bravo on s'y croirait génial de te lire celà faisait longtemps bisous
maman
Répondre